Top
Randonner au parc national de Seoraksan - Sensations Voyage, le blog
fade
7133
post-template-default,single,single-post,postid-7133,single-format-standard,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage child theme-child-ver-1.0,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-header-style-on-scroll,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
Sensations Voyage / Expériences et bons plans  / Corée du Sud  / Randonner au parc national de Seoraksan
sensations-voyage-voyages-coree-du-sud-korea-seoul-seoraksan-national-park-nature-life-temple-sam

Randonner au parc national de Seoraksan 설악산국립공원

Situé sans la province de Gangwon, le parc national de Seoraksan s’étend sur près de 400km² et 4 villes de Corée : Sokcho, Inje, Goseong et Yangyang.  Il tient son nom du Mont Seoraksan ou Seorak 설악산, le plus haut massif des Taebaek. Le parc national de Seoraksan, qui a été désigné réserve de la biosphère par l’UNESCO, attire les visiteurs pour la beauté et la rareté de sa faune et de sa flore.

 

Seoraksan, un paradis pour les amoureux de la nature

Le Seoraksan national park est est immense ! Et les parcours de randonnées y sont nombreux et variés. Il y en a pour tous les niveaux : de la marche niveau débutant au trek expert, chaque randonneur y trouve son bonheur. Comptez 30 minutes pour la plus petite balade et jusqu’à 14h pour le plus long parcours de 2 jours/ 1 nuit.

On aurait aimé toutes les faire les randonnées de Seoraksan. Car les paysages du parc national sont à couper le souffle. Entre forêt, rivières, vallées et montagnes, ou en prend plein les yeux ! Le sommet culminant, Daecheongbong, s’élève à 1708 mètres. Et dans cet écrin de nature, quatre cascades subliment le paysage : Daeseung Falls, Towangseoung Falls, Yangpok et Biryong Falls. Pour nous qui n’avions qu’une journée sur place, le temps nous a paru bien trop court. Et la randonnée jusqu’à Heundeulbawi rock nous a donné envie d’y retourner.

 

sensations-voyage-voyages-coree-du-sud-korea-seoul-seoraksan-national-park-nature-life

 

Coup de cœur pour Gyejoam temple

Sur notre parcours, nous avons découvert le temple de Gyejoam. Ce n’est ni un grand temple par sa taille ni l’un des plus célèbres de Corée, mais il est l’un de ceux que j’ai préférés. Surement car il se trouve en pleine nature et qu’il nous est apparu comme un enchantement. « Un escalier de pierre, un chemin étroit et abrupt, au bout de ce chemin l’entrée d’une grotte, d’où nous parviennent les accords d’une musique qui en ce lieu parait irréelle… » Nous avons été envoutés par cette musique, les bouddhas de pierre, les immenses roches gravées et le panorama qu’on ne se laissait pas de contempler.

 

sensations-voyage-voyages-coree-du-sud-korea-seoul-seoraksan-national-park-nature-life-temple-bouddha

 

Où dormir au Seoraksan National Park ?

Pour profiter pleinement du parc national je vous recommande d’y rester 2 ou 3 jours minimum. Il existe plusieurs possibilités d’hébergement à l’intérieur du parc national.

 

Les hôtels de Seoraksan

  • Kensington Stars Hotel (켄싱턴스타호텔)
  • Newstart Seorak Resort  (뉴스타트 설악리조트[우수숙박시설 굿스테이])
  • Daemyung Resort – Sorak Resort (대명리조트 설악)
  • Chowon Resortel  (초원 리조텔[우수숙박시설 굿스테이])
  • Smile Resort  (스마일리조트[우수숙박시설 굿스테이])

 

Les gîtes et camping

  • Jungcheong shelter
  • Socheong shelter
  • Huiungak shelter
  • Suryeomdong shelter
  • Yengpok shelter
  • Seorakdong automobile campgrounds

 

Les temples

Parmi les six temples du parc de Seoraksan, deux proposent des séjours en templestay.

  • Baekdamsa temple
  • Sinhungsa temple

 

sensations-voyage-voyages-coree-du-sud-korea-seoul-seoraksan-national-park-nature-life-rock

 

Infos pratiques Seoraksan National Park

 

Tarifs d'entrée du Seoraksan National Park

  • Tarif adulte : 3 500 wons
  • Tarif jeune étudiant (14 à 19 ans) : 1 000 wons
  • Tarif enfant (8 à 13 ans) : 500 wons
  • Tarif téléphérique (cable-car) : 10 000 wons

 

Comment s'y rendre ?

  • Au départ de l’aéroport d’Inchéon : Bus Intercités  9C (au premier étage de l’aéroport d’Inchéon) > Socko intercity Bus Terminal – 3h30
  • Au départ de Séoul : Express Bus à Seoul Express Bus Terminal > Sokcho Express bus Terminal – 2h30
  • Au départ de Pyeongchang : Pas de transports en commun. Voiture ou taxi Direction Daegwangryeong IC > North Yangyang IC – 1h
  • Au départ de Sokcho City : Intra-city bus n°7 ou 7-1 arrêt « The Entrance to Mt Seoraksan » – 30 minutes

 

A noter

  • Chaque année, l’accès aux montagnes est fermé du 1er au 15 mai et du 15 novembre au 15 décembre. Ces périodes de restriction sont susceptibles d’être modifiées suivant les conditions météo.
  • Plusieurs programmes « Ecotourisme » proposent des circuits guidés pour découvrir le parc national, l’histoire et la culture coréenne. De 5h à 2 jours / 1 nuit suivant le programme. Infos : +82 (0)33 636 7700
  • Le Seoraksan Visitor Center, accueille et renseigne les visiteurs du mardi au dimanche de 10h à 17h

 

sensations-voyage-voyages-coree-du-sud-korea-seoul-séoul-seoraksan-national-park-bridge-perspective

 

Pour en savoir plus, consultez le récit de notre voyage en Corée du Sud

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire: