Top
Horse riding safari au Sosian Game lodge - Sensations Voyage, le blog
fade
9398
post-template-default,single,single-post,postid-9398,single-format-standard,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage child theme-child-ver-1.0,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-header-style-on-scroll,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
Sensations Voyage / Expériences et bons plans  / Horse riding safari au Sosian Game Lodge
sensations-voyage-album-photos-kenya-ridding-safari-sosian-giraffes-laikipia-3

Horse riding safari au Sosian Game Lodge

Le Sosian Game Lodge est situé sur le plateau de Laïkipia, une région du centre du Kenya. Laïkipia est une terre d’élevage habitée par les tribus Samburu et Mukogodo Maasaï. Dans le passé, ces peuples et les ranchs chassaient la faune sauvage pour protéger leur bétail. Depuis une vingtaine d’années, ils ont relevé le pari de faire cohabiter les lions, les éléphants et leurs troupeaux d’élevage. C’est ainsi que Sosian est devenue une réserve privée.

Le safari à cheval, une sensation extraordinaire

Le safari à cheval ou horseback riding safari comme on l’appelle ici est une pratique courante de la région, parsemée de ranchs. Mais pour nous, c’était une grande nouveauté. Sans réellement savoir ce qui nous attendait, nous étions impatients de vivre cette nouvelle expérience. Et elle fut au delà de nos attentes. Je peux même dire que le safari à cheval est devenu mon mode de safari préféré ! Parmi les zèbres, au milieu des girafes ou face à un spectaculaire troupeau d’éléphants, je n’ai eu de cesse que de m’émerveiller !

sensations-voyage-album-photos-kenya-ridding-safari-sosian-giraffes-laikipia-2

Le horse riding safari c’est d’abord un moment de connexion totale avec la nature, où le bruit des pas du cheval remplace harmonieusement celui du moteur de 4×4 . Ce calme, c’est déjà ce que nous avions adoré lors de nos safaris à vélo à Hell’s Gate et à pied à Crescent Island. Mais la grande nouveauté à cheval, c’est que l’on peut approcher les animaux d’encore plus près. Parce qu’ils se méfient moins d’un cheval que d’un humain en général, et surtout parce que l’on peut partir plus vite en cas de danger. Enfin en théorie ! Car Alex et moi étions des cavaliers débutants et aurions été bien incapables de partir au galop sans entrainement…

C’est ce que j’ai adoré également. La possibilité de vivre cette expérience incroyable sans être initié. Car à Sosian, ils nous avaient interrogés sur notre niveau d’équitation, avant notre arrivée. Et ils avaient tout prévu pour que sous soyons en sécurité. Ils avaient préparé pour nous les chevaux les plus calmes du ranch, réservé deux accompagnateurs pour nous encadrer et choisi un parcours adapté. John, notre guide, m’a même donné quelques leçons dans le manège pour que j’apprenne à galoper et puisse aller voir les lions la prochaine fois !

Laïkipia, une nature très sauvage

Oui car ils sont nombreux les lions à Laïkipia, et dans la réserve de Sosian en particulier. D’ailleurs ils sont géolocalisés par les rangers tous les matins pour informer les tribus de leur position et ainsi éviter les attaques de bétail. Il a donc été facile pour nous de nous de les observer, vu que Simon, notre ranger, savait où ils se trouvaient.

Si nous étions loin de la magie d’une rencontre fortuite en safari quand Simon nous a conduit près des lions, nous avons quand même vécu un moment incroyable. Seuls dans la savane, à contempler les impressionnants félins en liberté, à quelques mètres à peine de notre 4×4. Adrénaline garantie !

Et à Laïkipia, j’ai autant adoré la faune sauvages que les paysages. Ma vue préférée : celle sur Baboon rock au milieu de la réserve de Sosian. Un spot parfait pour contempler le coucher du soleil en écoutant les histoires d’enfance de Simon et sa vie dans en tribu.

Sosian, un lodge enchanteur

Au milieu de cette nature indomptée, nous étions comme des coqs en pâte dans notre somptueux lodge. Chambre grand luxe, court de tennis, piscine et billard… Nous aurions pu y rester une semaine entière !

D’ailleurs, à Sosian, ils savent bien comment nous donner envie de revenir. Entre les succulents repas cuisinés par le Chef Nicodemus et les apéros surprise organisés par l’équipe en haut d’un arbre au coucher du soleil… Nous avons goûté à la perfection !

Pour en savoir plus, consultez le récit de notre voyage au Kenya.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire: