Top
Voyage en Jordanie, sur la route des rois - Sensations Voyage
fade
5935
destinations-template-default,single,single-destinations,postid-5935,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage child theme-child-ver-1.0,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-light-header,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 
Sensations Voyage / Jordanie

La Jordanie, voyage éblouissant sur la route des rois

La Jordanie, terre de paix au cœur du Moyen-Orient, est un pays à visiter absolument. Ici, les différentes communautés ethniques et religieuses cohabitent en harmonie et les habitants sont très accueillants. En Jordanie, les sites historiques sont immenses et incroyablement bien conservés. Ils sont le témoin de l‘histoire et du quotidien des civilisations. Et si la Jordanie est avant tout connue pour ses cités antiques, elle offre bien d’autres atouts. Et c’est devant la beauté des paysages que je me suis encore plus émerveillée ! Sur la route des rois, de Amman au désert de Wadi Rum en passant par Petra, nous avons découvert des panoramas à couper les souffle.

Les infrastructures routières sont bien aménagées en Jordanie et les distances sont assez courtes. Aussi, il est facile de visiter le pays, seul, avec une voiture de location. Toutefois, la présence d’un guide local est un véritable atout pour comprendre l’histoire des monuments. Et c’est avec beaucoup de plaisir que nous écoutions les explications de Mohammed, notre guide francophone.

1: De la capitale Amman à la cité antique de Jerash

Au départ de Paris, les compagnies Air France et Air Jordanian proposent des vols directs vers l’aéroport international Reine Alia d’Amman en Jordanie. Mais pour nous, le vol était opéré par Egyptair avec une escale au Caire.

Nous sommes donc arrivés à Amman en pleine nuit et y avons logé les 3 premiers jours. Même si la circulation est difficile dans la ville, elle est idéalement située pour visiter les sites alentours à la journée. Et pour profiter de l’animation de la capitale le soir. Visite de la vieille ville, découverte de la gastronomie dans les restaurants locaux, et shopping au Galleria Mall, il y a de quoi occuper ses soirées à Amman !

Quelques heures à peine après notre arrivée, nous étions en chemin pour notre première visite. Direction Jerash et la cité antique de Gérasa, située à 1h de route de la capitale. Cette cité gréco-romaine est impressionnante par son étendue et par la beauté de ses ruines. Elle a été fondée à la fin du IV ème siècle avant JC et reste l’une des villes gréco-romaines les mieux conservées au monde ! Jerash est d’ailleurs le deuxième site le plus visité en Jordanie après Petra. Nous y avons passé une matinée complète, émerveillés devant les innombrables vestiges. Les théâtres, les temples, les arcs et les colonnes sont presque tous entiers. On a du mal à imaginer qu’ils ont traversé les âges. Pour plus de détails, lire l’article de la visite de Jerash en images (à venir).

Avant de rentrer à Amman, nous avons continué un peu plus au Nord du pays jusqu’à Ajlun. Surnommée la ville de la neige, elle abrite une forteresse musulmane du XIIème siècle : le château d’Ajlun ou Qal’at Ar-Rabad. Du haut de la colline, le panorama est sublime. 


Que faire à Amman

Se balader dans la vieille ville

Visiter la mosquée

Faire du shopping au Galleria Mall

Goûter le houmous et le moutabal


Que faire à Jerash

Découvrir la cité antique de Gérasa

Déguster un jus de citron-menthe

Se rendre au château d'Ajlun


A lire aussi

Jerash, la cité antique en images (à venir)

2: En route pour la mer morte, le point le plus bas de la Terre

Le jour suivant, nous descendions en direction de la mer morte. Tout au long de la route des rois, celle qui mena jadis les Hébreux vers la Terre Promise, nous découvrions des paysages de montagne à couper le souffle.

En chemin, nous nous sommes arrêtés pour contempler les panoramas et faire quelques visites. Notamment celles du château d’Erkanos à Iraq Al Amir et de l’église Saint Georges à Madaba. Au sol de cette église orthodoxe se trouve la mosaïque de Madaba ou carte de Madaba. Elle date de la fin du VIème siècle, et est la plus ancienne représentation de la Terre Sainte qui existe. A quelques kilomètres de l’église, nous découvrions le Mont Nebo. Haut lieu de pèlerinage, le Mont Nebo serait, selon l’ancien testament, la colline depuis laquelle Moïse jeta un dernier regard vers la Terre Sainte avant de mourir. Le point de vue est magnifique. On y voit le Jourdain, la Mer Morte, et les montagnes de Jérusalem. Au sommet, une basilique abrite également de sublimes mosaïques. Une visite à ne pas manquer !

Ce n’est qu’à l’heure du déjeuner que nous arrivions enfin à la Mer Morte. Ou devrais-je dire au lac ? Car en réalité la mer morte est un lac d’eau salé alimenté par le Jourdain. Elle est située en dessous du niveau de la mer, à -422 mètres, ce qui en fait le point le plus bas de la planète. Ici il fait très chaud. 10°C de plus en moyenne qu’à Amman. Mais heureusement il y a de quoi se rafraîchir… Nous avons passé l’après midi dans un sublime resort qui propose une formule buffet + accès plage et piscine pour  40 JOD. Le Oh Beach Dead Sea. Nous avons adoré l’expérience de la baignade dans la mer morte. Mais après quelques minutes à flotter dans l’irritante eau salée nous étions ravis de pouvoir profiter de la grande piscine à débordement, du pool bar et de l’ambiance musicale.


Que faire à la mer morte

Contempler les panoramas sur la route

Visiter le chateau d'Iraq Al Amir

Manger des figues à Iraq Al Amir

Visiter l'église St George à Madaba

Admirer le Mont Nebo

S'émerveiller devant les mosaïques

Flotter dans la mer morte

Faire un bain de boue à la mer morte

Se détendre dans une piscine à débordement


Bonne adresse à la mer morte

Oh Beach Resort

3: Bienvenue à Petra, nouvelle merveille du monde

L’étape suivante de notre voyage était de loin celle que j’attendais de plus. Découvrir la célèbre Petra, classée parmi les 7 nouvelles merveilles du monde.

Inutile de vous dire de nouveau combien les paysages sur la route étaient sublimes… Il faut le voir pour le croire ! J’aurais pu m’arrêter tous les 500 mètres pour photographier les panoramas et les moments de vie en Jordanie. Entre les routes de montagnes et les plaines désertiques, nous avons croisé avec émerveillement des familles de bédouins installées sous leurs grandes tentes, quelques dromadaires en liberté et plusieurs groupes d’écoliers souriants en uniforme.

Sur notre chemin, nous nous sommes arrêtés à Kerak pour visiter le château des croisés et y déguster le plat typique jordanien : le mansaf. Il s’agit d’une plat à base d’agneau mijoté accompagné d’une sauce au lait de chèvre fermenté et servi avec du riz. Plutôt savoureux ! Avant d’arriver à Petra, la ville rose, nous avons fait une dernière escale à Beidha également appelée Siq al-Barid. Cette « petite Petra » est surnommée ainsi parce qu’elle est, comme Petra, un site archéologique nabatéen où l’on observe de sublimes temples sculptés dans la roche. La visite de cette ville « blanche » est impressionnante, à condition de s’y arrêter avant la grande Petra ! Car ce n’est qu’un avant goût de ce que l’on découvre dans la ville rose. Mais le calme qui règne à Beidha lui confère une atmosphère particulière qu’on ne retrouve pas à Petra.

Nous sommes arrivés à Petra en fin de journée. Et ce n’est que le lendemain matin que nous sommes entrés sur le site de cette nouvelle merveille du monde. Le ticket d’entrée à la journée coûte 50 JOD. C’est cher, mais ça vaut vraiment le coup ! Il faut bien une journée complète au minimum pour profiter pleinement du site. En fait, il existe même des treks de plusieurs jours à Petra, tant la ville est grande et riche en visites. Dès l’entrée sur le site, nous sommes conquis par le Siq, cet immense et étroit canyon qu’il nous faut traverser avant de découvrir les temples tombeaux géants sculptés dans la pierre. Le reste n’est qu‘une succession de merveilles naturelles et archéologiques. Des paysages et des roches sculptées d’une beauté au delà de toutes mes attentes… Voici la visite de Petra en détails (article à venir).


Que faire à Petra

Voir Beidha, la petite Petra

Flâner dans l'entrée principale, le Siq

Contempler Al Khazneh, le Trésor

Gravir les 800 marches jusqu'à Ad Deir

Admirer les panoramas

Traverser la rue à colonnades

Rencontrer les bédouins

Contempler Petra du haut des 600 marches


A lire aussi

Petra la sublime en images (à venir)


Bonnes adresses à Petra

Le Cave bar

Le Rooftop de l'hôtel Mövenpick 5*

4: Excursion dans le désert du Wadi Rum

La dernière étape de notre circuit était une excursion dans le désert. Et pas n’importe quel désert. Le Wadi Rum est un véritable décor de cinéma. C’est ici notamment qu’on été tournées plusieurs scènes des films Lawrence d’Arabie, Stars Wars, et plus récemment Seul sur Mars. Vous l’aurez compris, ici les paysages donnent l’impression d’être sur une autre planète. Les falaises de grès rouge et les dunes de sable qui nous entourent nous feraient presque oublier d’où l’on vient. Et lorsque l’on marche sur le sable brûlant, seul au milieu de l’immensité, le temps semble s’arrêter. Nous avons passé plusieurs heures à sillonner les dunes à bord de notre 4×4 en contemplant les paysages. Une magnifique excursion pour terminer en beauté notre voyage en Jordanie.

Avant de rentrer à Paris, un long périple nous attendait. Notre vol retour avec la compagnie Egyptair nous imposait une escale de 6h à l’aéroport du Caire ! Et je dois reconnaître que l’idée de faire une escale plus longue que le temps de trajet nécessaire pour aller de Amman à Paris en vol direct, était pour moi insensée ! Heureusement, nous avons réussi à transformer cette interminable connexion en un moment magique de notre voyage... Direction la dernière des merveilles du monde antique encore existante : les Pyramides de Gizeh !  En savoir plus sur notre escapade aux Pyramides de Gizeh le temps d’une escale.


Que faire dans le Wadi Rum

Faire une excursion en 4x4

Contempler les paysages

marcher sur le sable chaud

Voir les peintures rupestres

Déjeuner dans une oasis

Dormir dans des bulles transparentes


Bonnes adresses dans le Wadi Rum

Full of stars hotel

Hillawi restaurant

L’essentiel : Sensations Voyage en Jordanie

Durée du séjour
7 jours / 6 nuits
Mon coup de cœur en Jordanie
Les sublimes panoramas de la route des rois
A faire au moins une fois dans sa vie
Visiter Petra, nouvelle merveille du monde
La prochaine fois en Jordanie
Je fais un trek de plusieurs jours à Petra

Télécharger la carte touristique (à venir)

Télécharger le programme PDF (à venir)

Top 5 incontournables Jordanie

Galerie Photos Jordanie

Carte et infos pratiques Jordanie

sensations-voyage-map-jordanie-3
Durée de vol et décalage horaire
4h35 de vol, vols direct au départ de Paris / +1h vs Paris en été comme en hiver
Formalités et vaccins
Passeport valable 6 mois après la date d'entrée + visa à acheter à l'arrivée à l'aéroport (40 JOD). Visa non nécessaire dans le cadre d'un voyage organisé impliquant agence jordanienne si groupe de + de 5 personnes et accueil à l'aéroport
Langues parlées
langue officielle : arabe / anglais compris partout
Monnaie et coût de la vie
Monnaie = dinar jordanien (JOD), 1€ = 0,85 JOD au 1er Sept 2017 / destination assez bon marché pour la restauration et l'hébergement, onéreuse pour les excursions (coût de la vie 30% inférieur à la France)
Utile sur place
Transports : location de voiture (+ de 21 ans), taxi / Electricité : 220V, pas d'adaptateur nécessaire

Commentaires:

  • Lescrainier Jean-Michel
    17 septembre 2017à8 h 56 min

    Bonjour Sam,
    Merci pour ton reportage .
    Il reflète très bien ce que nous avons vécu .
    Il nous fait plaisir et nous donne envie d’y retourner .
    A tous ceux qui le liront et ne sont pas encore allés visiter la Jordanie ,
    nous ne pouvons que les encourager à y aller .
    La vieille ville est également un régal ainsi que le Jordan Museum , qui résume notre voyage .
    Nous ajouterons que , pas une fois , nous avons eu peur pour notre sécurité .
    Sam, encore une fois toutes nos félicitations pour ce superbe travail et bonne continuation dans ta découverte du monde .
    N’hésite pas à nous faire parvenir le fruit de tes prochains voyages .
    Bat .
    Lilianne et Jean-Michel .

  • Gwendoline
    16 septembre 2017à18 h 18 min

    Super article, très complet ! Ça donne envie de sauter de suite dans un avion direction la Jordanie.

Laisser un commentaire: