Top
Ecosse : week-end nature thérapie - Sensations Voyage
fade
8296
destinations-template-default,single,single-destinations,postid-8296,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage child theme-child-ver-1.0,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-dark-header,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Week-end en Ecosse : nature thérapie à 2h de Paris

C’est parce que les vols en direction de Glasgow étaient les seuls à des tarifs abordables pour notre week-end prolongé du mois de mai, que nous avons décidé de découvrir l’Ecosse. Avec seulement 4 jours et 3 nuits pour une première visite du pays, le timing était très serré. Et par conséquent les lieux que nous aurions le temps de visiter, limités. Bien que je sois habituée à faire des choix en organisant mes voyages, il m’est toujours difficile de renoncer à certaines visites, faute de temps. Alors, comme chaque fois je me dis que je reviendrai…

Une seule chose était sûre en préparant ce séjour en Ecosse, nous avions envie d’un week-end 100% nature. C’est ainsi que notre programme s’est orienté vers le parc national de Loch Lomond & The Trossachs, les Highlands et l’île de Skye, des paysages emblématiques du pays. Les villes de Glasgow et Edimbourg, la capitale, garderont donc tous leurs secrets.

1. Loch Lomond & The Trossachs National Park

Le parc national de Loch Lomond & The Trossachs, formidable coin de paradis pour contempler la nature et oublier le temps, se trouve à 20 minutes en voiture à peine de l’aéroport de Glasgow. Pas besoin donc d’attendre un week-end prolongé ou de parcourir des kilomètres pour profiter des paysages sublimes d’Ecosse. Et pour goûter au whisky préféré du capitaine Haddock, le deluxe blended Loch Lomond !

Avec ses 70km² de superficie, le loch Lomond est le plus grand lac de Grande-Bretagne, et le plus beau dit-on. Il est situé au milieu du parc national du même nom qui s’étend sur plus de 1850km² et comprend plusieurs massifs montagneux, dont celui des Trossachs, deux parcs forestiers et de nombreux sites de conservation de la nature. Au parc national de Loch Lomond & The Trossachs les activités extérieures ne manquent pas : randonner, se balader à vélo, monter à cheval, s’offrir une croisière pour atteindre des coins inexplorés, louer des canoës ou encore faire du ski sur les sommets enneigés, sont autant d’activités que l’on peut pratiquer au parc de Loch Lomond.

Parmi la cinquantaine de randonnées répertoriées, certaines font l’objet d’un défi populaire appelé le munro bagging. Les munros sont les 282 sommets d’Ecosse qui s’élèvent à plus de 3000 pieds (915 mètres). Et le munro bagging consiste à faire l’ascension de l’ensemble de ces sommets. Au parc de Loch Lomond & The Trossachs se trouvent certains des munros les plus faciles à gravir. Ben Lomond et Ben Vorlich vous offrent des vues imprenables en suivant des sentiers sans difficulté.


Que faire à Loch Lomond

Explorer les sentiers de randonnée

Gravir le munro Ben Lomond

Faire une croisière sur le lac

Voir les cascades Falls of Falloch

Louer des vélos

Contempler le coucher du soleil sur le lac

Déguster le wishky Loch Lomond


Bonne adresse à Loch Lomond

The Inn on Loch Lomond

Cruise Loch Lomond

2. La région des Highlands

La région montagneuse des Highlands (Hautes Terres) est la plus touristique du pays. Elle est exactement tout ce que l’on imagine de l’Ecosse. Des territoires sauvages à perte de vue, des collines verdoyantes, des routes désertes, des châteaux abandonnés et une culture celtique préservée.

Sillonner les routes des Highlands est un incontournable en Ecosse. Et nous en avons pleinement profité, puisqu’il nous a fallu pas moins de 4 heures de route au cœur des Highlands pour rejoindre la célèbre île de Skye. Et si les paysages sont à couper le souffle le road trip n’est pas toujours de tout repos. Car il faut savoir garder son sang froid en roulant à gauche sur les one track roads où les automobilistes arrivent en face à toute vitesse et se rabattent au dernier moment sur les passing places. Si, en général, le conducteur réussit vite à prendre le pli, c’est surtout pour le passager que le voyage peu s’avérer stressant, assis à quelques centimètres du fossé !

Heureusement les voitures sont peu nombreuses dans les Highlands et les sublimes panoramas nous font vite oublier les tracas routiers. Parmi les incontournables de la région on note le parc national des Cairngorms, le loch Ness et son mystérieux monstre, le viaduc de Glenfinnan bien connu des fans d’Harry Potter… Et les Highland cows ! Tenter d’approcher ces irrésistibles vaches aux longs poils et aux immenses cornes nous a valu de nombreux fous rires…


Que faire dans les Highlands

Admirer le paysage de Loch Leven à Glencoe

Se promener au milieu des collines

Visiter le parc national des Cairngorms

Sillonner les routes désertes

Faire le célèbre trek West Highland Way

Contempler les aigles et les cerfs

Rire en regardant les Highland cows

Chercher le monstre du Loch Ness

Voir le viaduc de Glenfinnan

Photographier le célèbre Eilean Donan Castle

Visiter une distillerie

3. Les paysages incroyables de l’île de Skye

Welcome to Skye Island ! C’est pour atteindre cette île aux paysages sans pareil en Ecosse, que nous avions choisi de parcourir une douzaine d’heures de route durant le week-end. Accessible en ferry depuis le port de Mallaig ou en voiture par le Skye Bridge après Kyle of Lochalsh, l’île de Skye est la plus vaste et la plus septentrionale de l’archipel des Hébrides intérieures. Ses panoramas ressemblent à ceux des îles Féroe ou à certains paysages d’Islande… Du moins à l’image que j’en ai puisque ce sont deux destinations que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter ! Et c’est pour voir ces falaises découpées, ces collines verdoyantes, ces cascades féériques, que je tenais tant à découvrir l’île de Skye.

Mais c’était sans compter sur les aléas de la météo. Nous avons eu droit à une tempête si violente que nous avions parfois du mal à ouvrir les portières de la voiture pour prendre des photos. Inutile de préciser que nous n’avons pas pu faire une seule randonnée. On dit pourtant que le climat écossais est changeant et qu’il est rare d’avoir une journée complète de pluie. On dit aussi que le printemps est la saison idéale pour voyager en Ecosse. Il faut croire que nous sommes tombées sur le week-end exception qui confirme la règle ! Mais malgré les trombes d’eau et le smog impénétrable, le petit aperçu que j’ai eu de l’île de Skye m’a convaincue. Je reviendrai pour explorer ses paysages lors d’un prochain voyage.


Que faire à Skye Island

S'emerveiller devant les panoramas

Randonner seul au milieu de la nature

Compter les cascades

Monter jusqu'à Old Man of Storr

Trouver le bassin the fairy pool

Contempler le Neist Point

Voir la plage de Coral Beach

Observer les phoques à Duvengan

Courir après les moutons

Galerie Photos Ecosse

L’essentiel : Sensations Voyage en Ecosse

Durée du séjour
4 jours / 3 nuits
Mon coup de cœur en Ecosse
Les irrésistibles vaches Highland cows
A faire au moins une fois dans sa vie
Rouler à gauche sur les routes pittoresques des Highlands
La prochaine fois en Ecosse
Je prévois 10 jours pour randonner et explorer les îles

Carte et infos pratiques Ecosse

Durée de vol et décalage horaire
1h50 de vol au départ de Paris / -1h vs Paris en été comme en hiver
Formalités et vaccins
Passeport ou carte d'identité en cours de validité
Langues parlées
Anglais et Gaélique écossais comme langues officielles
Monnaie et coût de la vie
Monnaie = livre sterling (£) 1€ = 0,90 £ (dec 2018) / destination plutôt chère, coût de la vie moyen proche de celui de la France
Utile sur place
Transports : location auto (circulation à gauche) / Electricité : 230V, adaptateur nécessaire

Pas de commentaire

Laisser un commentaire: