Top
Voyager en République Dominicaine autrement - Sensations Voyage
fade
439
destinations-template-default,single,single-destinations,postid-439,mkd-core-1.1.1,mkdf-social-login-1.1,mkdf-tours-1.3,voyage child theme-child-ver-1.0,voyage-ver-1.3,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-no-behavior,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-light-header,mkdf-header-style-on-scroll,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 
Sensations Voyage / République Dominicaine

La République Dominicaine autrement, passionnément

La République Dominicaine, j’y étais déjà allée plus jeune, en famille. Comme la majorité des touristes nous étions en hôtel club, all inclusive, à Punta Cana. Et ce qui est sûr, c’est que ce format de vacances ne me correspond pas ! J’y suis retournée parce qu’une amie s’y était installée depuis plusieurs années. Celle avec qui je partageais tous mes loisirs lorsque nous vivions, elle et moi, en Guadeloupe. Une amie sportive et fêtarde avec qui je savais que je ne m’ennuierai pas. Mais surtout une amie passionnée de voyages qui m’a fait découvrir son île comme peu de voyageurs la connaissent : la République Dominicaine en location.

Parce qu’il est possible d’être 100% autonome en louant une voiture, parce qu’il existe des hébergements de charme partout sur l’île, parce qu’il y a de sublimes sites naturels à découvrir, parce qu’avant tout, c’est l’une des plus belles îles que j’ai eu l’occasion de visiter… je veux vraiment partager cette expérience avec vous ! Et vous permettre de découvrir qu’en dehors des complexes hôteliers, il existe des habitants accueillants, des plages magnifiques, des cascades à couper le souffle, des bars animés… qui valent la peine d’être connus.

Etape 1 : Saint Domingue, du quartier moderne au quartier colonial

Il y a plus d’une dizaine d’aéroports en République Dominicaine et plusieurs sont accessibles depuis la France. La majorité des séjours packagés en hôtel club proposent un atterrissage à Punta Cana. Mais c’est à l’aéroport de Santo Domingo Las Americas, plus central, qu’il est préférable de se rendre pour rayonner sur l’île. Nous nous étions donc donné rendez-vous à l’aéroport de la capitale avec mon amie, pour récupérer la voiture de location et commencer notre périple. Mon arrivée à Saint Domingue m’a tout de suite séduite. Des centres commerciaux ultra modernes aux sites historiques du quartier colonial, Santo Domingo est une capitale pleine de contrastes et de couleurs, aussi accueillante qu’étonnante. Nous y avons passé 2 jours complets.

Nous avons passé la première journée dans le zona colonial, cœur historique de la ville, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous avons pris le temps de nous balader parmi les bâtiments historiques et les maisons colorées qui bordent les allées pavées. La zone coloniale de Saint Domingue regorge de trésors cachés à chaque coin de rue. Pour les yeux comme pour l’estomac ! Nous y avons savouré chaque repas dans des cadres dépaysants et envoûtants.

Le lendemain, nous avons pris la route aux aurores pour la visite du parc national Los Tres Ojos (the three eyes). Une échappée nature aux portes de la capitale à ne pas manquer ! Puis, nous avons continué notre route jusqu’à Boca Chica pour journée détente et baignade dans un cadre paradisiaque : le Neptuno’s Club. Ce n’est qu’en fin de journée que nous sommes rentrées à Saint-Domingue. Le quartier moderne, où nous avons passé notre seconde soirée, est surprenant tant il est américanisé. Des rooftops aux restaurants chics en passant par les centres commerciaux ultra développés, on y trouve absolument tout !


Que faire à Saint Domingue

Flâner dans le quartier colonial

Se promener sur le Parque Colon et la Plaza de España

Visiter la forteresse Ozama

Assister à un concert live au Monasterio de San Francisco (dimanche soir)

Visiter le parc Los Tres Ojos

Passer une journée plage à Boca Chica

Dîner dans le quartier moderne


Bonnes adresses à Saint Domingue

Le rooftop de l'hotel Mariott

Le brunch du Lulu Tasting Bar

Le Neptuno's club restaurant de Boca Chica

Etape 2 : Vertigineux Jarabacoa

Après la visite de la capitale, nous avons pris la route en direction de Jarabacoa. Cette ville située au centre du pays, en plein cœur de la cordillère centrale, m’a tout simplement émerveillée. Ici pas de plage aux eaux turquoise, pas rooftop avec piscine, mais des paysages de montagne à couper le souffle. Amateurs de nature, vous allez adorer les balades, les cascades, les lacs, et les panoramas de verdure de Jarabacoa ! Ici l’écotourisme est roi.

Si vous aimez la randonnée, arrêtez-vous à Los Saltos de Jima à Bonao. Accompagné d’un guide en pleine foret vous traverserez la rivière et effectuerez quelques acrobaties en bord de falaise pour atteindre un joli bassin aux couleurs chatoyantes. Je vous recommande également le salto de Jimenoa, 30km de Jarabacoa. Après seulement une demi-heure de marche en pleine verdure, on aperçoit la jolie cascade qui coule le long d’une irréelle et scintillante roche dorée. La baignade y est rafraichissante !

Enfin, ne ratez pas le plus beau restaurant de Jarabacoa. Perché à 800m d’altitude, dans une résidence sécurisée, L’Aroma de La Montaña offre une vue panoramique fantastique sur l’immensité de la nature. Nous y avons passé plusieurs heures, tant l’endroit était magique.


Que faire à Jarabacoa

Louer une chambre d'hôtes

Randonner en forêt

Se baigner dans la cascade de Jimenoa

Se rendre au saltos de Jima à Bonao

Faire du kayak sur un lac


Bonnes adresses à Jarabacoa

Villa Del Lago Lake guest house

L'Aroma de la Montaña restaurant

Etape 3 : Puerto Plata Cabarete, sports et fiesta

La République Dominicaine a cela de magique : on passe de la ville à la campagne de la plage à la montagne en moins de temps qu’il n’en faudrait pour faire un tour de périphérique à Paris aux heures de pointe !

Nous avons donc laissé nos paysages de montagne pour retrouver les plages de la côte Nord du Pays, dans la région de Puerto Plata. Ici à Cabarete, le vent permet de s’adonner aux sports de glisse. Il n’en fallait pas plus pour que mon amie m’inscrive à mon premier cours de surf ! Un professeur particulier qui parle anglais et quelques 15 minutes d’explications théoriques sur le sable, et je me retrouvais debout sur ma planche, à mon grand étonnement. Et pour ma plus grande fierté !

Et à une heure et demi de route de Cabarete se trouvent les cascades de Damajagua.  Le site de 27 charcos de Damajagua (27 Waterfalls) est un sublime parc naturel au cœur de la forêt tropicale, où coule une rivière aux 27 cascades.  A l’entrée du parc, plusieurs parcours de randonnées ou canyioning vous sont proposés suivant votre niveau et vos envies.


Que faire à Puerto Plata

S'initier au surf ou au kitesurf

Boire un verre et dîner sur la plage de Cabarete

Danser de bar en bar sur la plage de Cabarete

Faire du canyionning à 27 charcos de Damajagua


Bonnes adresses à Puerto Plata

Le Casa Mami restaurant

Etape 4 : Samana Las Terrenas, playa y bachata 

Après 2 jours passés dans la région de Puerto Plata, nous avons rejoint la baie de Samana pour notre dernière étape à Las Terrenas. Ce village de pêcheurs aux maisons colorées accueille de plus en plus de touristes attirés par ses plages de rêve. Eaux turquoise et cocotiers sur des étendues de sables blanc à perte de vue, les plages sauvages de Las Terrenas et sa région ont tout de celles des cartes postales. Et parce qu’en République Dominicaine tous les rêves sont accessibles, nous nous sommes offert une balade à cheval sur la plage. Au départ de Las Terrenas, nous nous sommes également rendues à la célèbre cascade El Limon. C’est à dos de mulets que nous avons traversé une forêt luxuriante, pour découvrir l’impressionnante chute de 40 mètres qui se jette dans un immense bassin.

Au-delà de ses magnifique paysages, Las Terrenas est un village agréable pour son ambiance festive, ses restaurants de plage et ses soirées dansantes. C’est ici que l’on trouve les plus grandes écoles de danse de la République Dominicaine, et donc les plus grands danseurs de bachata dominicaine. Si vous pratiquez les danses latines, vous serez conquis ! Et si vous ne savez pas danser, c’est l’occasion de prendre des cours, ou juste de profiter du spectacle au pays de la bachata.


Que faire à Samana

Faire un tour de barque dans la mangrove

Galoper sur les plages sauvages

Découvrir la sublime cascade El Limon

Déguster des fruits de mer

S'initier à la bachata


Bonnes adresses à Samana

La Bodega Bar

L’essentiel : Sensations Voyage en République Dominicaine

Durée du séjour
10 jours / 8 nuits
Mon coup de coeur en République Dominicaine
L'ambiance qui règne dans le pays. Les dominicains sont très accueillants et la musique raisonne partout dans les rues. Quel enchantement !
A faire au moins une fois dans sa vie
Danser avec les dominicains au pays de la bachata
La prochaine fois en République Dominicaine
Je fais l’excursion pour observer les baleines entre fin janvier et mi mars

Télécharger le programme PDF (à venir)

Top 5 incontournables République Dominicaine (à venir)

Album Photos République Dominicaine

sensations-voyage-republique-dominicaine-samana-las-terrenas-mojito
« 1 de 36 »

Carte et infos pratiques République Dominicaine

Durée de vol et décalage horaire
9h00 / vols directs au départ de Paris / Heure vs Paris : +5h (hiver) +6h (été)
Formalités et vaccins
Pas de visa nécessaire (séjour de moins de 90 jours) / carte touristique obligatoire 10 USD à régler à l'aéroport ou en ligne / Pas de vaccin nécessaire
Langues parlées
Langue officielle = espagnol / anglais ou français parlé dans certaines zones touristiques
Monnaie et coût de la vie
Peso dominicain (DOP) / 1€ = 49 DOP (janv 2017) / Destination très bon marché
Utile sur place
Transports : location auto, guagua (autobus), motoconchos (moto taxis), taxis, vols intérieurs / Electricité : 110V, prise plate, adaptateur nécessaire

Pas de commentaire

Laisser un commentaire: